Clermont, tout pour le championnat

Le parcours des Sangliers Arvernes en Coupe de France s’est arrêté, ce mardi soir, en 16es de finale face aux Dogs de Cholet (0-6). Logique.
En évoquant cette rencontre, Éric Sarliève, l’entraîneur local, n’avait pas caché que le match le plus important de la semaine était celui de championnat de D2, samedi, face à Montpellier.
Pas question pour autant de jouer avec le frein à main ou sur la retenue, mais l’envie des Sangliers a rapidement été rattrapée par la différence de niveau face à une équipe de Division 1.

À la fin du premier tiers-temps, les Dogs de Cholet avaient déjà creusé une intéressante différence (0-­3). De quoi voir venir face à des Sangliers appliqués certes, mais punis sur le jeu en infériorité numérique. Kristin (9e) et Doyle (13e) ont ainsi affirmé les temps forts choletais en buts, avant que McGovern apporte sa touche personnelle (0-­3, 17e).

La suite aura été plus équilibrée, notamment le deuxième tiers-­temps. Les Sangliers ont réussi à porter le danger sur des tentatives de Nalliod-­Izacard, Sarliève et Vigier bien repoussées par Depanian, le gardien des Dogs. Des opportunités non converties. Le contraire de Cholet, intraitable à l’image du contre de Destoop conclu par Freeman (0-­4, 37e).

Des Dogs un ton au­-dessus et dont les accélérations ont mis à mal des Clermontois pas assez précis dans les transmissions et en difficulté au moment de contrôler le palet. Dès l’entame du dernier tiers­temps, Szabo a trompé Hurajt (0­-5) et à quatre minutes du terminus, Couturier a refermé le chapitre (0-­6). Désormais, c’est tout pour le championnat pour les Sangliers Arvernes.

La fiche technique :

Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont-Auvergne-Métropole).
Cholet bat ClermontFerrand 6-0 (évolution du score : 3-0 ; 1-0 ; 2-0).
Arbitres : MM. Grabit, Robert et Salicio.

Buts. Pour Cholet : Kristin (9e, assistance Mrkvicka, Borovsky) ; Doyle (13e, assistance Freeman, Tremblay) ; McGovern (17e, assistance Tremblay, Klejna) ; Freeman (37e, assistance Destoop, Grofek) ; Szabo (41e , assistance Grofek) ; Couturier (56e, assistance Sarlin, Desto

 

*Certaines sources peuvent provenir d’articles éxistant
Hockey Hebdo, Sport Auvergne, La montagne (etc…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *